Proposer des solutions spécifiques

Certains freins à la mobilité nécessitent des réponses sur-mesure.

Les garages solidaires sont l’une d’entre elles. Les offres de mobilité partagée et solidaire en sont une autre, développées par des acteurs locaux qui s’appuient sur les structures locales, comme celles portées par le projet Croix-Rouge mobilité. Autre solution : « Mon Copilote », une communauté de copilotes disponibles pour accompagner les personnes âgées ou handicapées dans leurs déplacements, que ce soit à pied, en transports ou en voiture.

En contact direct avec les habitants, les collectivités sont un partenaire clé dans la création et l’animation d’une communauté locale.

Cyprien Noble,
intrapreneur au sein de la Croix-Rouge française,
chef de projet Croix-Rouge Mobilités
Lire

Nous avons tous le pouvoir de développer des solutions de mobilité partagées et solidaires, au plus près des habitants

Le programme Croix-Rouge Mobilités s’inscrit dans l’esprit fondateur de la Croix-Rouge française : agir pour et avec les autres. Pour répondre à des difficultés grandissantes de mobilité vécues au quotidien par de nombreux Français, dépendants de la voiture individuelle, obligés au renoncement ou au sacrifice. Pour répondre à l’urgence écologique, fortement liée aux émissions de gaz à effet de serre des véhicules personnels. Nous avons bâti un programme d’innovation sociale qui joue sur le collectif. Avec l’ensemble des acteurs des territoires (bénévoles Croix-Rouge, collectivités, salariés, associations et entreprises partenaires), réunis en véritables communautés locales, nous développons à l’échelle d’un quartier, d’un village ou encore d’une communauté de communes des solutions de mobilité partagées et solidaires. Par une mise en commun des ressources – humaines et matérielles – de la structure Croix-Rouge locale ainsi que des membres de la communauté, nous proposons aux personnes en difficulté, éloignées des autres offres de service, des moyens de transport pour se déplacer :

  • l’autopartage solidaire : un véhicule est mis à la disposition des personnes modestes non véhiculées ou dont le véhicule est hors d’usage, manifestant un besoin de déplacement, pour une durée ponctuelle (48 h maximum) ;
  • le transport solidaire : un transport et un accompagnement est proposé par un bénévole aux personnes dépourvues de solutions de mobilité et ne pouvant pas conduire ;
  • le covoiturage solidaire : des trajets locaux partagés sont réalisés par les membres de la communauté locale avec leurs véhicules professionnels ou personnels.

Parce que la proximité est un point essentiel dans la mobilité, ces solutions se veulent très locales, facilement accessibles à tous, notamment dans les territoires peu denses. Leur succès dans les 15 premiers territoires engagés dans la démarche prouve que l’on peut faire beaucoup avec peu de moyens et avec les acteurs existants, les habitants notamment. Alors nous devons déployer cette approche, le plus largement possible. Dans l’ensemble du réseau Croix-Rouge française et au-delà. La méthodologie Croix-Rouge Mobilités est ouverte à tous : collectivités, associations, bénévoles peuvent s’en saisir ou s’en inspirer. L’essentiel est de réfléchir ensemble, tester, voir ce qui fonctionne et avancer…

En savoir plus : Croix-Rouge Mobilités