QU’EST-CE QUE LA DÉMARCHE TOUS MOBILES ?

Plateforme de ressources pour passer à l’action, Tous Mobiles contribue au développement de la mobilité solidaire sur les territoires. Elle donne les clés de lecture pour « Comprendre » les enjeux de la mobilité solidaire mais aussi un cadre méthodologique pour « Agir ». Elle participe à l’animation de l’écosystème de la mobilité solidaire. Elle s’adresse aux collectivités, autorités organisatrices des politiques de mobilité, opérateurs de transports, acteurs des politiques publiques, acteurs des services de mobilités solidaires, acteurs de l’action sociale et de l’insertion professionnelle, acteurs de la société civile et citoyens. Elle s’inscrit dans la démarche Tous Mobiles, initiée par le Laboratoire de la Mobilité inclusive, avec le soutien du Ministère de la Transition écologique fin 2020.

Francis Demoz, Délégué général du LMI et Sandrine De-Boras, Cheffe de file du groupe de travail Tous Mobiles. Responsable Innovation – Transdev présentent la démarche Tous Mobiles, les constats après deux années d’actions et les enjeux à traiter.

Pierre Soulié, Chef de projet référent mobilité rurale et solidaire, Direction Générale des Infrastructures, des Transports et des Mobilités nous explique pourquoi le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires soutient la démarche et quelle est la place de la mobilité solidaire dans la Loi d’orientation des mobilités (LOM).

LES CONTRIBUTEURS

LABORATOIRE DE LA MOBILITÉ INCLUSIVE

« Si le LMI produit de la valeur commune, le partage d’expériences inspire et nourrit chacun dans le développement de ses activités. La mobilité inclusive est ainsi portée par les directions générales et infuse les politiques d’offres de chaque organisation membre. La diversité des membres du laboratoire, leurs actifs, leurs publics et réseaux, leurs maillages territoriaux, nous permettent de couvrir l’ensemble des parcours d’usage des mobilités. Des collaborations se nouent, des expérimentations voient le jour et peuvent être évaluées. Ainsi, au-delà de ce que délivre le LMI et fort de sa vision d’ensemblier, depuis sa connaissance fine des publics et des territoires, chaque organisation membre identifie, accompagne et soutient des initiatives locales ou nationales au bénéfice d’un accès facilité pour tous, aux biens et services du quotidien. L’engagement et l’action des contributeurs donnent à voir la capacité d’action de chacun et la force du collectif. »
https://www.mobiliteinclusive.com/

Hubert Joseph-Antoine
Président du Laboratoire de la Mobilité Inclusive

MINISTÈRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

« Le ministère des transports a fait de la mobilité du quotidien une priorité. Au-delà des enjeux écologiques auxquels doit répondre notre système de mobilité, il est nécessaire de concevoir nos politiques de mobilité dans leurs finalités – travailler, s’éduquer, se soigner, se nourrir,…- et attacher une attention  particulière aux publics les plus vulnérables. Des initiatives existent sur les territoires. Il faut que cela devienne une évidence. Il est aujourd’hui plus que nécessaire d’opérer ce rapprochement entre sphères sociale et mobilité, fédérer les acteurs du territoire pour partager les enjeux, co-construire localement des solutions, afin de mieux accompagner nos concitoyens. Tous mobiles !  »
https://www.ecologie.gouv.fr/
https://www.francemobilites.fr/

Céline Mouvet
Cheffe du bureau des politiques de déplacements

ADEME

« L’ADEME fait naturellement partie du Laboratoire de la Mobilité inclusive pour apporter une contribution active à la compréhension de la précarité dans la mobilité en construisant des analyses et des outils pour imaginer des nouvelles solutions. Si l’initiative nous a séduits depuis le début, c’est en raison de la variété des membres réunis par le Laboratoire et de la volonté affichée d’effectuer un travail collégial sur ce vaste thème. »
https://www.ademe.fr/expertises/mobilite-transports

Pierre Taillant
Économiste

CROIX-ROUGE FRANÇAISE

« Née de la volonté d’agir pour et avec les autres, la Croix-Rouge française rassemble 65 000 bénévoles et 17 000 salariés, présents dans plus de 1 500 implantations locales réparties sur l’ensemble du territoire national et en outre-mer. Désireuse de rester au plus près des populations et de leurs besoins, la Croix-Rouge française place la proximité territoriale au cœur de ses actions dans le champ de la mobilité solidaire. Depuis 2019, la Croix-Rouge française développe à travers le programme Croix-Rouge Mobilités des réponses innovantes en matière de mobilité partagée et solidaire, participant au renforcement du lien social, au développement du pouvoir d’agir, et la lutte contre la dépendance à la voiture individuelle. »
https://www.croix-rouge.fr/

Cyprien Noble
Chargé de mission Mobilités

MOB’IN

« La mobilité solidaire est un enjeu territorial et social. C’est pourquoi les 150 adhérents du réseau Mob’in déploient des solutions de mobilité matérielles et financières favorisant les déplacements des publics en situation de fragilité. Les acteurs du réseau Mob’In sont à la fois opérateurs de mobilité solidaire et animateurs de dynamiques locales. Le réseau Mob’in accompagne et professionnalise ces acteurs, fédère les initiatives locales et régionales, porte des projets innovants, apporte son ingénierie sociale. »
https://mobin-solutions.jimdofree.com/

Didier Luces
Président Mob-In – Région Grand-Est

PÔLE EMPLOI

« Consolider notre rôle de facilitateur des mobilités constitue un objectif majeur pour Pôle emploi. Véritable levier pour faciliter le retour à l’emploi des demandeurs et répondre aux besoins de recrutement des entreprises, la mobilité appelle une action ambitieuse, de proximité, mais surtout collective. Car c’est en s’associant aux collectivités compétentes et aux opérateurs qui – au quotidien – œuvrent pour la mobilité de tous, que nous parviendrons à apporter des solutions adaptées aux besoins des territoires et de nos publics. »
https://www.pole-emploi.org/

Quentin Antoine
Direction des partenariats et de la territorialisation

AGIL’ESS

« Favoriser l’insertion professionnelle et sociale en développant des services de mobilité est le moteur de l’existence d’AGIL’ESS. S’investir au sein du Laboratoire de la Mobilité inclusive nous permet de porter la voix des garages et loueurs sociaux & solidaires au niveau national, notamment en émettant des avis et demandes communes qui favorisent la mobilité inclusive et la lutte contre la précarité. »
https://www.agiless.fr/

Albine Seris
Déléguée générale

SECOURS CATHOLIQUE

« Le Secours Catholique-Caritas France défend le droit à la mobilité pour tous, une mobilité durable qui prenne en compte les besoins des plus précaires. Le SCCF, association loi 1901 reconnue d’utilité publique, combat les causes de la pauvreté et souhaite s’associer avec les personnes en situation de précarité pour co-construire des solutions, en visant l’émergence d’une société juste et fraternelle. »
https://www.secours-catholique.org/ 

Daphné Chamard-Teirlinck
Chargée de mission « Mobilité inclusive & solidaire »

TRANSDEV

« Transdev opère des solutions de mobilité en France et dans le monde. Le groupe s’investit depuis plusieurs années sur la question d’une mobilité accessible pour permettre à chacun de se déplacer de manière libre et autonome, quel que soit le territoire. Nos travaux pour connaître finement les besoins, le rapport à la mobilité, nos réflexions sur la vulnérabilité, la recherche de solutions pour les zones rurales et pour favoriser le retour à l’emploi avec le projet Avesnois Mobilités ou encore notre présence au LMI vont dans ce sens. »

Sandrine De-Boras
Chef de projets Innovation